GT4 - Information comptable et extra-comptable relative aux immatériels : état des lieux et nouvelles perspectives

Le groupe thématique « Information comptable et extra-comptable relative aux immatériels : état des lieux et nouvelles perspectives » est porté par quatre chercheurs :  Véronique Blum (Maître de Conférences, Université Grenoble Alpes et responsable principale, email) ; Elisabeth Albertini (IAE Paris – Université Paris 1 Panthéon Sorbonne) ; Corinne Bessieux-Ollier (Professeur associée HDR, Montpellier Business School) et Elisabeth Walliser (Professeur des universités, Université Côte d’Azur).

La littérature relative aux immatériels s'est développée avant l'émergence de nouveaux types d’immatériels comme les objets numériques ou les préoccupations environnementales, le plus souvent abordés en tant que capital digital ou capital environnemental. Actuellement, la question des immatériels alimente au moins deux projets de normalisation. Le premier est porté par la Task Force de l’EFRAG-lab et vise le développement de standards relatifs à l’information non financière, qui dans son travail préparatoire a proposé de faire des immatériels le 5ème building block de la communication extra-financière. Un second projet porte sur des actifs et dettes numériques cryptés. Un document de travail publié par l’EFRAG est ouvert à commentaires avant juillet 2021.

En même temps, les investisseurs et les agences de notation incorporent de plus en plus ces immatériels (actifs ou passifs) dans leur évaluation des entreprises. Il devient pertinent d'interroger la manière dont les organisations peuvent et/ou doivent communiquer au sujet de ces nouveaux objets immatériels.

Le GT s'intéressera en priorité aux objets immatériels non reconnus en tant qu'immobilisations incorporelles afin de contribuer aux débats sur la normalisation des immatériels et avec un focus spécifique sur les « narratifs comptables (accounting narratives) » (Barker & Eccles, 2018; Beattie & Davison, 2015; Beattie, 2014). Pour ce faire, le GT envisage trois approches de la thématique. La première porte sur une ontologie de l'objet immatériel, la seconde porte sur l'examen des risques et incertitudes associés à ces objets immatériels et enfin, l'ensemble interroge et étudie la communication organisationnelle diffusée et diffusable.

Dates à retenir :

  • 18 juin 2021 : session thématique du GT4 lors du congrès de l'AFC
  • 1ère journée d'études à l'université Grenoble-Alpes portant sur le thème de l'incertitude et la normalisation/standardisation des immatériels digitaux et des impacts environnementaux associés - "Setting standards for the invisible). (Date, informations et appel à communication à venir)
Présentation du GT4 : programme de recherche et agenda
Vidéo de présentaton du GT4